Les mercredis de l'histoire : Suisse et Société des Nations

La prochaine conférence aura lieu le 26 mai au Musée d'art et d'histoire de Neuchâtel, détails dans le flyer ci-dessous. Réservez votre place pour y assister !

La lauréate du Prix Kunz 2020 en images - suite et fin!

Place aux femmes ! Place au corps ! Le prix Kunz 2020 de la Société d’histoire et d’archéologie du canton de Neuchâtel récompense Madame Mélanie Huguenin pour son analyse du métier de sage-femme au XIXe siècle [1]. La mise en place d’une politique de contrôle des naissances par les hommes mais pour les femmes. C’est en substance ce que révèle le travail de la lauréate de cette année. Par un croisement de sources juridiques et institutionnelles, l’auteur retrace la professionnalisation du métier de sages-femmes dans les cantons de Neuchâtel et de Vaud entre 1750 et 1850. Au fil de son enquête, Mme Huguenin met ainsi en évidence la création par les hommes d’un cadre normatif pour les femmes : une histoire des naissances qui est restée peu abordée à l’échelle neuchâteloise jusqu’ici. En échos aux débats actuels, ce travail remarquable fait ressurgir un passé résolument présent. Un jeu de miroirs saisissant qui interroge sur la place des femmes et leurs aspirations légitimes à pouvoir user de leur corps librement. [1]Huguenin Mélanie, Une intrusion masculine dans un domaine féminin. Les sages-femmes de Suisse romande de 1750 à 1850 au cœur d’une politique de contrôle, Neuchâtel : Université de Neuchâtel, Institut d’Histoire, 2020, 132 pages. Réalisation vidéo : Jérémie Ferrer-Bartomeu et Pauline Lecomte de « Me Racontez Pas d’Histoires !

La lauréate du Prix Kunz 2020 en images

La cérémonie de remise des Prix Kunz et Bachelin devait se tenir le 10 novembre passé au Musée des Beaux-Arts du Locle, mais la pandémie en a décidé autrement. Qu'à cela ne tienne, la SHAN a décidé de présenter en ligne les lauréats et l'objet de leur travaux récompensés. En guise de cadeau de calendrier de l'Avent, nous ouvrons ce 1er décembre avec le teaser de la lauréate du Prix Kunz, Mélanie Huguenin. La vidéo complète vous sera dévoilée dans une semaine, le 8 décembre. Nous remercions le comité du Prix du Jury, composé de Johann Boillat (Président), Laurence Bodenmann, François-Xavier Chauvière, Laurent Delacroix, Coraline Guyot et Fanny Puthod. Nos remerciements vont également à Jérémie Ferrer-Bartomeu et à Pauline Lecomte de « Me Racontez Pas d’Histoires ! » pour la réalisation vidéo. Bon visionnage et à la semaine prochaine !

A la découverte de Valanjardin

Le 5 septembre 2020, suite à la 156e Assemblée générale de la SHAN, les membres présents étaient invités à découvrir Valanjardin. En compagnie de Camille Jéquier, directrice-conservatrice du château et musée de Valangin, nous avons exploré le jardin d'inspiration médiévale récemment installé dans le parc. Etalé sur environ 8000 mètres carrés, il s'organise autour de 9 thèmes émanant de la littérature et de la botanique médiévale. Après avoir parcouru le jardin potager, où l'on s'apprête à ramasser le cardon, et traversé le jardin de Marie, nous avons observé (de loin) la belladone et la datura, hautement toxiques. Plus loin, nous avons appris à reconnaître la nigelle de Damas, la petite pimprenelle et le pastel des teinturiers, dont Camille Jéquier a évoqué les diverses vertus et utilisations. Entre plantes comestibles, tinctoriales, médicinales, Valanjardin propose un voyage coloré, odorant, gustatif et instructif à travers le temps ! Il se visite librement de mars à octobre.

Mercredis de l'histoire : 1er août 1291

Le 1er Août, cela vous dit quelque chose ? Oui bien sûr, mais pourquoi cette date a été choisie pour célébrer la fête nationale seulement en …. 1891 ? C’est pour répondre à ces questions et à quelques autres liées au 1er Août que les Mercredis de l’histoire vous convient à partager une soirée. Elle se tiendra vendredi 31 août 2020 à 18h15 à la Pinte de Pierre-à-Bot, à Neuchâtel. Le titre choisit pour éveiller votre curiosité, est le suivant : « 1er Août 1291, référence tellement ancienne, et pourtant… ». Spectacle présenté par : Jean Dessoulavy (narration histoire) et Morgoran (guitare et chant). L’historien John Vuillaume introduira la soirée. À la fin du spectacle, il vous sera servi un verre de l’amitié ainsi qu’une agape. Notre partenaire de l’événement, le restaurant de la Pinte de Pierre-à-Bot, vous propose de partager un repas. Il est recommandé de réserver votre table à l’avance qui pouvoir vous y installer à la fin de l’apéro (par téléphone ou par SMS). À noter les prochains Mercredis de l’histoire, dont les dates sont encore à préciser : un mercredi du mois de septembre 2020 à la Maison des Halles à Neuchâtel : présentation du spectacle « le Bain des Dames dans l’histoire ». automne 2020 au Salon du Bleu Café : présentation d’un spectacle sur les 100 ans de la création de la SDN à Genève avec accompagnement musical encore à préciser. Au plaisir de vous revoir, Jean Dessoulavy pour les Mercredis de l’histoire

Vernissage Alphil à la librairie le Cabinet d'Amateur

Le 7 décembre prochain, les éditions Alphil vernissent plusieurs ouvrages, dont celui de Loïc Chollet, chercheur post-doc à l'Université de Neuchâtel : Les Sarrasins du Nord. Une histoire de la croisade balte (XIIe-XVe siècles). Il s'agit de l'adaptation de sa thèse de doctorat soutenue à Neuchâtel, dans laquelle quelques croisés "romands" (y compris un seigneur de Valangin !) apparaissent ça et là. A lire et à faire dédicacer par son auteur !

Prix Bachelin 2019

Retour en images sur la cérémonie de remise des Prix Bachelin, qui s'est déroulée le 19 novembre passé au Musée d'histoire de la Chaux-de-Fonds. Pour rappel, le Prix Bachelin a été décerné à deux chercheurs : Mme Michèle Robert, pour «Que dorénavant chacun fuie paillardise, oisiveté, gourmandise…» Réforme et contrôle des moeurs : la justice consistoriale dans le Pays de Neuchâtel (1547-1848), publié en 2016 aux éditions Alphil M. ​Fabrice Flückiger, pour Dire le vrai. Une histoire de la dispute religieuse au début du XVIe siècle. Ancienne Confédération helvétique, 1523-1536, publié en 2018 aux éditions Alphil. Nous leur adressons encore une fois toutes nos chaleureuses félicitations !

"Femmes dans le canton de Neuchâtel : un combat méconnu" - colloque du 22 juin 2019 à l&#3

50 ans du Musée Jean-Jacques Rousseau à Môtiers

Samedi 1er juin à Môtiers, l’Association Jean-Jacques Rousseau, en collaboration avec la Maison du concert, propose deux manifestations : l’inauguration de l’exposition anniversaire du Musée Rousseau et une conférence sur la Maison du concert de Neuchâtel. Ces deux institutions fêtent respectivement en 2019 leurs 50 et 250 ans !

Conférence : Kaamelott à la lumière de la légende arthurienne

Changement de date!! L'Institut d'histoire de l'Université de Neuchâtel, vous invite à une conférence sur la série Kaamelott et ses racines médiévales. Celle-ci sera donnée le Mardi 14 mai, à 18h30 A la Faculté des lettres et sciences humaines Espace Louis-Agassiz La série télévisée Kaamelott a offert à la légende arthurienne une vitrine de choix. La reprise qu’elle en propose dans ce format court et particulièrement drôle a rencontré tout au long de ses saisons un succès énorme. Il est de notoriété publique que la Table Ronde et le Graal trouvent leur origine dans un fonds mythico-littéraire ancien. Mais leur source exacte et l’influence qu’elle exerce à proprement parler sur la création d’Alexandre Astier restent généralement peu connues. Il est pourtant extrêmement intéressant d’approcher les personnages de la série à la lumière des romans médiévaux qui les ont introduits. On peut ainsi mieux en apprécier la construction, l’évolution, les petits penchants et les grandes ambitions. Car, pour citer Karadoc et Perceval dans l’optique, cette fois, de lever le voile de l’incompréhension, peu de choses y sont fausses. Une meilleure compréhension de la littérature médiévale qui a donné naissance à Arthur et à ses chevaliers ne pourrait donc que porter crédit à son adaptation moderne. Entrée libre

La pratique du vélo en Suisse

Contes, légendes et littératures nordiques aux sources de l’égalité scandinave … ?

Printemps Culturel, Neuchâtel, 2019